Chirurgie cataracte Dijon,chirurgie réfractive cataracte,
Chirurgie cataracte Dijon,chirurgie réfractive cataracte,
Chirurgie cataracte Dijon,chirurgie réfractive cataracte,
Chirurgie cataracte Dijon,chirurgie réfractive cataracte,

Chirurgie réfractive du cristallin

Introduction

Il y a encore peu de temps cette chirurgie se limitait à enlever un cristallin opaque et à le remplacer par un implant dont on calculait la puissance pour essayer de redonner une bonne vision au patient , sans se soucier trop de la correction optique qu’il devrait porter en post-opératoire.


Grace à l’évolution des mentalités , et grâce à l’apparition des implants « premiums » le concept de chirurgie réfractive de la cataracte est né .

 

Il s’agit de prendre en compte les désirs de vision post-opératoires du patient , et de diminuer le plus possible sa dépendance à une correction optique après la chirurgie.

 

Ce concept s’est même étendu à la chirurgie du cristallin clair :

 

Il s’agit d’enlever le cristallin non pas parce qu’il est opaque mais parce qu’il pourra être remplacé par un implant qui corrigera les anomalies réfractives pré-opératoires (hypermétropie , astigmatisme , myopie, presbytie)

 

. La chirurgie réfractive du cristallin clair présente cependant des différences par rapport à la chirurgie réfractive de la cataracte :

 

• Il s’agit d’une chirurgie « réfractive » donc ne faisant pas l’objet de remboursement par la caisse primaire d’assurance maladie

 

• Il n’est pas recommandé d’enlever un cristallin clair avant 55 ans en général et il faut être plus restrictif encore chez le myope du fait de la majoration du risque de décollement de rétine.

 

Qu’il s’agisse d’une chirurgie de la cataracte ou d’une chirurgie du cristallin clair , nous avons la possibilité par cette technique , quand le cas du patient s’y prête , de corriger une myopie , une hypermétropie , un astigmatisme et même parfois une presbytie et de le rendre pratiquement libre de toute correction par lunettes après la chirurgie .

Réalisation pratique

Bilan pré opératoire

 

L’évaluation au cabinet va permettre de savoir si l’on peut proposer au patient une chirurgie réfractive de sa cataracte ou du cristallin clair.

 

Les buts de la consultation sont :

 

• De cibler les attentes du patient
• De faire un bilan clinique et des examens complémentaires permettant :
o De savoir si il n’y a pas de contre indication à la réalisation de cette technique (tous les patients ne sont pas éligibles )
o De déterminer le protocole opératoire , notamment le type et la puissance des implants qui seront utilisés

 

La chirurgie 

 

Elle comprend 2 temps :

 

• 1er temps : L’ablation du cristallin :
o Se déroule sous anesthésie locale ( anésthésie topique sans injection )
o Ablation du cristallin par phacoémulsification ( technique d’ablation par ultra sons)
o En général les 2 yeux sont opéres à quelques jours d’intervalle


Chirurgie de la cataracte
View Video

 

• 2ème temps : La mise en place d’un implant réfractif encore appelé « implant premium »

Les implants dits premiums sont des implants « à valeur ajoutée » , qui sont personnalisés à votre cas et qui remplissent des fonctions supplémentaires afin de vous rendre le plus indépendant possible au port d’une correction optique après la chirurgie .
Ils nécessitent une participation financière de votre part.


Il existe différents type d’implants « premiums » :

 

• Les implants toriques :

Ils permettent de corriger une éventuelle myopie ou hypermétropie et en plus un astigmatisme et de vous libérer de vos lunettes en vision de loin


Implants Toriques
View Video

 

• Les implants multifocaux :

Ils permettent de corriger votre vision de loin et de près de façon à ne pratiquement plus jamais porter de correction optique dans la vie de tous les jours. Les implants multifocaux corrigent donc un éventuel défaut de vision de loin ( myopie , hypermétropie) , mais aussi votre presbytie.


Implants Multifocaux
View Video


Pour les patients astigmates il existe des implants multifocaux toriques qui permettent aussi de ne pratiquement plus jamais porter de lunettes ou de lentille dans la vie de tous les jours


• Les implants accommodatifs :

Ils permettent aussi de corriger votre vision de loin et de près mais selon un principe optique diffèrent des implants multifocaux , avec des avantages et aussi des inconvénients par rapport à ces derniers


Implants Accomodatifs
View Video

 

Conclusion 

 

La chirurgie réfractive de la cataracte ou du cristallin clair prend en compte vos souhaits visuels post opératoires de façon à ce que vous soyez le plus indépendant possible au port de lunettes ou de lentilles après la chirurgie, si possible à toute distance.

 

Elle est capable de corriger tous les défauts réfractifs existant en pré opératoire , à savoir une éventuelle myopie ou hypermétropie ou un astigmatisme qui sont des défauts de la vision de loin mais aussi la presbytie associée qui concerne la vision de près.

 

Tous les patients ne sont pas éligibles à une telle technique et seul un bilan pré opératoire permettra de déterminer si vous êtes un bon candidat.


Par ailleurs, en l’absence de cataracte, nous nous trouvons dans le cadre d’une chirurgie du cristallin clair qui répond :
• aux mêmes techniques
• et aux mêmes exigences,

 

et :

 

• qui ne fait pas l’objet d’un remboursement par la caisse primaire ( remboursement possible par les mutuelles selon le contrat) .
• et qui ne doit pas s’envisager avant environ 55 ans chez le patient hypermétrope et encore plus tard chez le patient myope , en fonction de son état vitréo rétinien.