Opération presbytie Dijon,chirurgie presbytie Dijon,
Opération presbytie Dijon,chirurgie presbytie Dijon,
Opération presbytie Dijon,chirurgie presbytie Dijon,
Opération presbytie Dijon,chirurgie presbytie Dijon,

Vous êtes Presbyte

Définition de la Presbytie

View Video

 

 

La presbytie se définit par la perte progressive de l'accommodation.

 

Qu'est-ce que l'accommodation ?
Le rôle de mise au point automatique du cristallin permet l'accommodation, c'est à dire la mise au point dans la vision rapprochée.Mais à partir de 45 ans, l'élasticité du cristallin va diminuer progressivement.
Cette diminution puis disparition de l'accommodation caractérise la presbytie.

 

Signes de la presbytie :
La presbytie est un phénomène habituel à partir de 40 /45 ans.En cas de presbytie débutante ,le sujet à tendance à éloigner la distance de lecture en allongeant les bras,et cherche à améliorer l'éclairage. A un stade plus évolué le port de lunettes ou de lentilles est indispensable pour les activités en vision rapprochée.

Traitement chirurgical de la Presbytie

La presbytie est le trouble visuel le plus fréquent et apparaît au delà de la quarantaine.


Son origine est complètement différente de celle des trois amétropies que sont la myopie, l'astigmatisme et l'hypermétropie. C'est en effet un trouble moteur et non une anomalie de la courbure de la surface antérieure de l'œil encore appelée cornée. La presbytie est uniquement une difficulté à la lecture de près : de 30 à 75 centimètres.


Le traitement chirurgical de la presbytie est devenu beaucoup mieux codifié ces dernières années et permet aujourd'hui d'apporter une réponse efficace à la presbytie chez de nombreux patients.

 

C'est en analysant la demande du patient et les habitudes du chirurgien, qu'une éventuelle solution pourra être envisagée et choisie pour le traitement chirurgical de votre presbytie.


Les différentes possibilités chirurgicales en matière de presbytie sont :

 

Le Laser Excimer 

 

Il existe plusieurs façons de traiter une presbytie au laser Excimer .
Les 2 façons employées sont les suivantes :

 

• La bascule ou monovision :
Elle consiste à laisser ou à créer sur 1 œil une myopie qui permet d’améliorer la vision de près. Dans ce cas, un œil est dédié à la vision de loin l’autre étant plus dédié à la vision de près. Cette situation n’étant pas toujours bien tolérée, nous réalisons au préalable une simulation par lentille de contact. Dans ce cas, si le patient se sent confortable, nous pouvons lui proposer cette technique.

 

La monovision
View Video

 

 

• La réalisation au laser d’une cornée multifocale :

Cette technique est encore en évaluation et ne s’adresse préférentiellement qu’aux patients hypermétropes presbytes.
Nous n’avons pas adopté cette technique pour le moment compte tenu des résultats parfois médiocres et décevants publiés dans la littérature.


De nouveaux logiciels d’ablation multifocale sont en cours d’étude et semblent apporter une réponse adaptée.
Nous adopterons cette technique lorsque nous aurons la certitude de son efficacité et de son innocuité, ce qui n’est pas encore le cas aujourd’hui contrairement aux autres techniques de chirurgie de la Presbytie décrites dans ce chapitre.

 

La chirurgie de la Presbytie avec le nouveau Laser Intracor

 

On en parle beaucoup ces dernières semaines .
Il s'agit d'une nouvelle adaptation d'un laser Femtoseconde de la société Technolas Perfect Vision qui permet de faire une chirurgie de la presbytie très rapidement sans ouverture de l'oeil.

 

Cette technique semble très prometteuse. Les premiers patients ont été traités en France en Decembre 2009, avec succés dans la plus part des cas.
Il semble possible chez la plus part des patients de réaliser une chirurgie unilatérale. Seul l'oeil dominé sera traité. Ce n'est qu'en cas de résultat insuffisant que l'on pourra être amené à traiter le second oeil.



Ce que l'on peut en dire actuellement :

. Technique qui semble apporter un regain d'intérêt à la chirurgie de la Presbytie

. Pas de recul important , seulement quelques mois sur les premiers patients

. Technique pour le moment limitée aux patients n'ayant qu'une presbytie et pratiquement aucun défaut en vision de loin , uniquement une éventuelle hypermétropie en vision de loin à condition qu'elle soit très faible, comprise entre + 0,25 et + 0,75 dioptries


Actuellement nous ne disposons pas de laser Intracor à dijon . Je pratique cette technique à la clinique de la Vision à Paris.

 

Les implants multifocaux 

 

Il s'agit d'une technique consistant en la mise en place d'un implant (sorte de lentille) dans l'œil, permettant de corriger la vision de loin et de près, après ablation du cristallin.


Implant multifocal
View Video


Cette technique à l'énorme avantage de corriger non seulement la presbytie mais aussi d'autres défauts visuels éventuellement associés comme l'hypermétropie , la myopie et l'astigmatisme.


Contrairement aux techniques de multifocalité cornéenne par laser, cette technique à l'avantage d'être réversible (par ablation de cet implant), si les effets secondaires liés à la multifocalité, ne sont pas supportés(ce qui est exceptionnel).

Cette possibilité chirurgicale de correction de la presbytie est intéressante, mais n'est pas indiquée chez tous les patients.

Nous disposons actuellement d’implants multifocaux très performants et très surs.

 

Avec ces nouveaux implants, près de 95% des patients ont une excellente vision de loin et de près, et ne portent plus jamais de lunettes ni pour la vision de loin ni pour celle de prés.


Seul environ 5% des patients sont encore obligés de porter parfois une correction optique dans certaines situations, notamment pour la lecture en milieu peu éclairé ou pour le travail sur ordinateur.

 

Les implants multifocaux ont cependant des effets secondaires, non systématiques et le plus souvent non invalidants.

Les effets secondaires rapportés sont :

• Augmentation de sensibilité à la lumière
• Vision de halos autour des sources lumineuses la nuit
Ces effets secondaires diminuent avec le temps (parfois sur plus de 1 an) et ne sont invalidants que dans moins de 1% des cas. Il est alors possible, dans le cas d’effet secondaires invalidants , de retirer ces implants
• Nécessité de disposer d'un bon éclairage pour pouvoir lire facilement les petits caractères.

 

Les implants accommodatifs 

 

Cette technique est encore récente en France mais déjà très développée aux USA.
Elle consiste à enlever le cristallin et à mettre en place dans l’oeil une lentille accommodative, c’est à dire qui permettra de mimer un cristallin jeune capable d’accommoder.

 

Implant Accomodatif
View Video


Ces implants n’ont donc pas les inconvénients des implants multifocaux (halos nocturnes) mais s’avèrent parfois moins efficace en vision de près . Cependant plus de 80% des patients sont capable de réaliser leurs activités de près sans correction.


Cette technique s’est encore récemment améliorée et semble promise à un bel avenir.

 

Les implants Phake

 

Implants Phakes
View Video


Il est possible de traiter une presbytie par implants phake en créant une monovision. Un œil est opéré pour la vision de loin et l’autre œil reçoit un implant calculé pour lui donner une vision de près sans correction.

 

La monovision
View Video


Il est nécessaire de réaliser au préalable une simulation de cette situation à l’aide de lentilles de contact, pour savoir si cette situation de bascule est bien tolérée.


Si cette situation est bien tolérée, il s’agit alors d’une excellente alternative aux autres techniques de traitement chirurgical de la presbytie, qui présente l’avantage d’être totalement réversible et de ne toucher ni à la cornée ni au cristallin.